Projets

«Les Inséparables» d'Esther Shalev-Gerz, 2016

Art dans la ville
Shalev-Gerz Esther, Les Inséparables, 2016
Shalev-Gerz Esther, Les Inséparables, 2016 Photo: Sandra Pointet
Installée en toiture d’immeubles, l’œuvre d’Esther Shalev-Gerz consiste en une double horloge fusionnant deux cadrans, dont les aiguilles avancent simultanément en sens opposés.

Le projet

Sollicité par le Département des constructions et de l’aménagement et des architectes Amaldi-Neder, en charge de la rénovation du 10 rue Lissignol, pour un projet d’art public sur ce site, le FMAC a acquis en 2014 les droits de réalisation de «Les Inséparables».

L’œuvre de l’artiste internationalement reconnue Esther Shalev-Gerz est installée en toiture des immeubles de la rue Lissignol 8 et 10, et inaugurée le 21 mai 2016.

L'œuvre

Afficher le contenu

L’œuvre «Les Inséparables» (éd. 2/3, 2008-2016) consiste en une double horloge fusionnant deux cadrans.

Elle est construite, comme de nombreuses œuvres de l’artiste, à partir de chevauchements visuels et temporels.

Les aiguilles du cadran de droite indiquent l’heure réelle alors que celles du cadran de gauche avancent simultanément en sens opposé. Ce dédoublement reflète un mouvement perpétuel : les heures avancent à la fois vers l’avenir et le passé, devenant inséparables dans le présent.

A travers cette œuvre, l’artiste invite les habitants-es et les passants-es à s’interroger sur la mémoire collective et sur son interaction avec l’histoire individuelle, sur la dualité de l’écoute et la parole, du souvenir et de l’oubli.

«​​​​​​​Les Inséparables» tisse par ailleurs des liens intimes entre l’art contemporain et l’horlogerie dont l’histoire et le rayonnement marquent l’identité de la Ville de Genève – et particulièrement de ce quartier.

Plus d'informations sur le site de la Collection

L'artiste

Afficher le contenu