Projets

Frankie a.k.a The Creature of Doctor Frankenstein de KLAT, 2014

Art dans la ville
Frankie a.k.a The Creature of Doctor Frankenstein, KLAT
KLAT, Frankie a.k.a The Creature of Doctor Frankenstein, 17.05.2014
Afin de redonner à la Créature de Frankenstein sa place à Genève, le collectif KLAT s’en est approprié l’histoire pour en proposer une lecture inédite et contemporaine.

Le projet

Plutôt que d’acquérir une œuvre existante en tant que soutien au jeune collectif genevois KLAT, la commission du FMAC lui a passé commande en 2010 pour son projet de sculpture de Frankenstein – une relecture d’une partie de l’histoire de Genève –, considérant la richesse de la proposition artistique et sa capacité à ouvrir un espace de réflexion collectif dans l’espace public.

L'œuvre

Afficher le contenu

La Créature de Frankenstein est un personnage de fiction créé par l’auteure britannique Mary Shelley en 1816, mondialement connu et dont l’image a été maintes fois reprise par la littérature, le cinéma ou la bande dessinée. Afin de donner à la Créature la place qu’elle mérite en ville de Genève, KLAT, un collectif alors composé des artistes Jérôme Massard, Florian Saini et Konstantin Sgouridis, s’est approprié cette histoire pour en proposer une lecture inédite et contemporaine.

Le personnage est loin de se limiter à une horrible créature composée de fragments humains. Rejetée par son créateur puis par la communauté des hommes en raison de son apparence monstrueuse et de la crainte qu’elle inspire, la Créature cristallise des problématiques fondamentales et partagées par toutes les sociétés, de tous temps: qui fait le bien? Qu’est-ce que le beau? Quelle place donne-t-on à l’altérité? Qu’est-ce que la marginalité? Pour KLAT, ériger un monument en bronze à la mémoire de ce personnage de fiction, c’est également rendre hommage à la figure du vagabond et du marginal. Habillée d’un sweat-shirt à capuche et d’un vieux jean, la Créature peut évoquer certaines figures contemporaines de l’exclusion auxquelles les artistes souhaitent offrir une place symbolique et durable dans l’espace public.

KLAT use des codes traditionnels de la statuaire publique honorifique pour célébrer non pas le pouvoir ou la réussite, mais bien la différence et l’humanité dans sa complexité. Par ce geste, les artistes abolissent également les frontières entre fiction et réalité, plaçant la sculpture au même niveau que des figures historiques réelles telles que le général Dufour, l'impératrice Sissi, Jean Piaget ou Jean-Jacques Rousseau présentes dans les rues et sur les places genevoises. Tournée vers le Salève, la Créature rappelle, par la direction qu’elle prend, un épisode du livre de Mary Shelley, lorsqu’elle fuit vers les glaciers de Chamonix.

Le lieu

Afficher le contenu

Plaine de Plainpalais, vers le skatepark

Les artistes

Afficher le contenu